Les Prix Hotelia de l’AHGM

La lettre H est représentée dans ce trophée rempli de poésie

Commandez votre trophée Contactez-nous
Défiler vers le bas
  • Description

    En plus de la création du trophée, Protocole a été appelé à déterminer le nom du concours, soit Les Prix Hotelia et à en créer l’identité visuelle et le logo. Le trophée est composé de trois matériaux : l’aluminium, le bois et l’acrylique. Le mélange de ces textures représente la variété de l’offre de services hôteliers qui caractérise le grand Montréal. L’acrylique rouge confère au trophée un aspect dynamique, l’aluminium quant à lui, donne au trophée une facture digne et solide et le bois vient compléter le trio par sa présence chaude. Le trophée se présente sous la forme de trois fois la lettre H, soit la première lettre du mot Hôtel. Ces H enchevêtrés les uns dans les autres ils forment une danse. L’effet de cet amalgame présente une création de forme verticale, solide, se tenant droite et fière, comme un hôtel.

    Caractéristiques techniques

    • 13 pouces
    • Aluminium brossé et sérigraphié, acrylique rouge opaque et bois verni
  • Ce que pense notre client

    Ève Paré Ève Paré Présidente directrice générale, Association des Hôtels du Grand Montréal
      • Derrière le concept proposé par Protocole pour le trophée des Prix Hotelia, il y a toute une réflexion sur l’hôtellerie, notre association de même que les membres qui la compose. Ainsi, le trophée créé pour nous représente la diversité dans l’unicité, tout comme c’est le cas dans une association d’organisations concurrentes qui joignent leurs forces au bénéfice d’une industrie. De plus, les matériaux proposés ont été savamment réfléchis et servent parfaitement le concept. En somme, Jean-Philippe a tout de suite compris l’essence du projet et a su nous faire une proposition autant esthétique que remplie de sens. Merci.

    • Protocole aime vous lire, partagez ici vos impressions au sujet de ce trophée

      Average rating:  
       1 reviews
      by Proto Fan on Prix Hotelia

      Proto comment